Ordre religieux
 1286/2242 résultats | 1283  1284  1285  1286  1287  1288  1289  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Martin, André

Lieux d'activité : Angers


Notice biographique
: (Bressuire 1621-Poitiers 1695), plus connu sous le pseudonyme d'Ambrosius Victor. Théologien de l'Oratoire, augustinien et cartésien. Entré à l'Oratoire en 1641, il fut reçu à la maison de Paris le 22 août 1641 et ordonné prêtre en 1646. Il fut ensuite envoyé à Marseille où il commença son cours de philosophie, et il quitta cette ville en 1652. Il vint ensuite à Angers où son arrivée provoqua une véritable "révolution philosophique", car il enseignait avec la doctrine de saint Augustin, les théories cartésiennes. Son enseignement et ses leçons suscitèrent de vives oppositions. Des thèses sur la grâce défendues en 1674 provoquèrent lui valurent finalement une lettre de cachet qui mit fin à son enseignement, car on l'accusa d'y défendre les cinq propositions de Jansénius, et il dut quitter Angers, pour se réfugier à Paris au couvent Saint Honoré, d'où il entreprit sa défense. Il publia plusieurs recueils de textes augustiniens agencés pour servir un thème particulier sous les pseudonymes de Jean Camerarius et surtout d'Ambroise Victor (qui lui avait été donné par ses confrères de Saumur). Dans son De anima bestiarum, il défendait avec des arguments augustiniens la thèse cartésienne des animaux-machines. L'influence de la Philosophia christiana d'André Martin fut considérable durant la deuxième moitié du XVIIe. Malebranche le cite dans ses Recherches sur la vérité (1664).


Bibliographie

  • DThC X (1927), 214-215; Henri Gouhier, La vocation de Malebranche, 52-54, 77-79; Henri Gouhier, Cartésianisme et augustinisme au XVIIe siècle (Paris, 1978); Girbal, L'affaire du P. André Martin à Saumur (Paris, 1988).

Oeuvres imprimées
  • [pseud. Jean Camerarius], Philosophia moralis christiana (Angers, 1653), dont le t. Ier fut mis à l'index par Innocent X pour jansénisme.
  • [pseud. Ambrosius Victor], Sanctus Augustinus, de existentia et veritate Dei (Angers, 1653).
  • [pseud. Ambrosius Victor], De anima (1656).
  • [pseud. Ambrosius Victor], De philosophia morali (1656).
  • [pseud. Ambrosius Victor], Philosophia christiana, Ambrosio Victore theologo collectore, 6 vol. in-12° (Paris, 1671), reprenant les trois précédents : 1. De philosophia in universum; 2. De existentia et veritate Dei; 3. De Deo; 4. De anima; 5. De philosophia morali; 6. De anima bestiarum

 

 

 1286/2242 résultats | 1283  1284  1285  1286  1287  1288  1289  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z