Ordre religieux
 1056/2242 résultats | 1053  1054  1055  1056  1057  1058  1059  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Junius (Andrew Young), Andreas

Ordre religieux : S.J.

Lieux d'activité : Alcalá, Murcie, Madrid


Notice biographique
: (Aberdeen 1619-Madrid 1679). Originaire d'Ecosse, il embrassa le catholicisme et partit se former en Espagne. Après être entré au noviciat en 1649, il étudia en particulier sous Sebastián Izquierdo à Alcalá, et y enseigna la philosophie pendant plusieurs années. Il enseigna ensuite pendant 17 ans la théologie dans les collèges de Tolède, Villa-Real, Murcie et finalement au Collège Impérial de Madrid. Junius doit être compté parmi les plus originaux de tous les théologiens du XVIIe : on ne dispose que d'une seule oeuvre imprimée, un commentaire sur les questions de providence et de prédestination, mais il y fait mention d'autres oeuvres manuscrites. Son argumentation théologique est d'une extrême complexité, et son ascendance écossaise en ferait un bon prétendant au titre de "docteur subtil" pour la scolastique du XVIIe. Dans son ouvrage, Junius cite beaucoup ses maîtres d'Alcalá, mais aussi la quasi-intégralité des jésuites des années 1620-40, comme Diego Ruiz de Montoya et Rodrigo de Arriaga (outre bien entendu les auteurs de la génération de Suárez, Vázquez, Tanner, Ortega, ou encore Juan Antonio Uson, Lynch, Ribanadeyra, Ripalda, Petau, Fasolo, Oviedo, Quiros, Aldrete, Agustín de Herrera). Il était également réputé versé en mathématiques, et il cite d'ailleurs volontiers les travaux de Clavius ou de Henrion. Juan de Ulloa discute ses doctrines, et a de toute évidence travaillé sur ses manuscrits (voir par. ex. Logica maior, p. 14), de même que Carlos de Echevarria qui mentionne son "manuscripto de libertate" (in Tractatus de angelis, p. 172).


Bibliographie

  • Sommervogel; & Sven K. Knebel, "Scientia Media. Ein diskursarchäologischer Leitfaden durch das 17. Jahrhundert", Archiv für Begriffsgeschichte 34 (1991), 262-294.

Manuscrits
  • De actibus humanis, Ms. perdu (cf. Meditationes, 19b).
  • Opusculum de rerum esse et non esse, Ms. perdu (cf. Meditationes, 32b; Juan de Ulloa, Logica maior, 14).
  • De carentiis, Ms. perdu.
  • De libertate, Ms. perdu.

Oeuvres imprimées
  • Meditationes scholasticae de providentia et praedestinatione (Lyon, 1678).

 

 

 1056/2242 résultats | 1053  1054  1055  1056  1057  1058  1059  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z