Ordre religieux
 1023/2242 résultats | 1020  1021  1022  1023  1024  1025  1026  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Jacquier, François

Ordre religieux : O.Min.

Lieux d'activité : Rome


Notice biographique
: *Vitry-le-François 7.VI.1711, +Rome 3.VII.1788. Entré dans l'ordre des minimes à l'âge de 16 ans (1727), il y reçoit sa première formation. Il est envoyé à Rome, au célèbre couvent français de la Trinité des Monts, pour y terminer ses études. Il se spécialise en mathématiques et en sciences naturelles, et étudie également les langues anciennes : on rapporte qu'il parlait hébreu et grec comme s'il s'agissait de sa langue maternelle. Il obtient en 1733, la chaire d'écriture sainte au collège de la Propagande, à Rome; en 1745, le roi de Sardaigne le nomme professeur de physique à l'université de Turin, mais le cardinal Valenti (premier ministre de Benoît XIV) le retient à Rome en lui confiant la chaire de physique expérimentale au Collège romain. En 1763, il est nommé précepteur de mathématiques et de physique du jeune prince Ferdinand de Parme. En 1773, après la suppression de l'ordre jésuite, il obtient la chaire de mathématiques au même collège. Il était membre ou correspondant de plusieurs académies. Apprécié des cardinaux Alberoni et Portocarrero. François Jacquier est surtout célèbre pour son oeuvre de mathématicien : il a composé un commentaire, écrit en collaboration avec Thomas Le Seur (1703-1770), des Philosophiae naturalis principia mathematica de Newton (Genève, 1739-42, 3 vol. in-4; Prague, 3e éd.; 1780) ainsi que des Éléments de calcul intégral (Parme, 1768, 2 vol. in-4), le livre le plus complet qui eût été jusqu'alors publié sur cette branche des sciences mathématiques En 1743, il a été amené à donné un avis sur la coupole de la basilique Saint-Pierre (cosigné avec Ruder Boskovic et Thomas Le Seur) qui est souvent considéré comme le premier travail de "statique" moderne. Mais il a également composé un vaste cours de philosophie scolastique en six parties, qui a été très largement diffusé au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle, surtout en Italie et en Espagne (ils ont même été traduits en espagnol par Santos Diez Gonzalez), où ce cours allait remplacer ceux des jésuites dans de nombreux collèges et académies après la suppression de la Compagnie.


Bibliographie

  • Andersen, Claus A, «‘Metaphysica secundum ethymon nominis dicitur scientia transcendens’. On the Etymology of ‘Metaphysica’ in the Scotist Tradition», Medioevo 34 (2009), 61-104 (97)

Manuscrits
  • [avec Thomas Le Seur, 1703-1770], Isaaci Newtoni philosophiæ naturalis principia mathematica, perpetuis commentariis illustrata, 4 vols. Genève, 1739-1742.
  • [avec Ruder Boskovic, Thomas Le Seur], Parare di tre mattematici sopra i danni, che si sono trovati nella Cupola di S.Pietro sul fine dell'Anno 1742. Dato per ordine di nostro Signore Papa Benedetto XIV, Rome, 1743, 36 p.
  • Elementi di perspettiua secondo i principj di Taylor Rome, 1745.
  • Institutiones philosophicae ad studia theologica potissimum accomodatae, 6 vols Rome, apud Fratres Palearinios, 1759-62 [Paris BNF (4 t. en 5 vols)] Venise, Simone Occhi, 1762 Venise, Simone Occhi, 1763 Venise, Simone Occhi, 1767 Valencia, Benito Monfort, 1772. Venise, Simone Occhi, 1773 Venise, Giovanni Antonio Pezzana, 1776. Valencia, Benito Monfort, 1778. Venise, Giovanni Antonio Pezzana, 1778. Valencia, Benito Monfort, 1783. Venise, Simone Occhi, 1784. Venise, Simone Occhi, 1785 [La Neuville en Hez BAB (v. 2, Metaphysica)] Valencia, Benito Monfort, 1785 Madrid, Ildefonso Lopez, 1787 Valencia, Benito Monfort, 1787 Valencia, Benito Monfort, 1792 Valencia, Hermanos de Orga, 1795 Valencia, Benito Monfort, 1796 Valencia, Benito Monfort, 1797 Valencia, José de Orga, 1779 Valencia, Benito Monfort, 1800. Valencia, Benito Monfort, 1801 Alcala, José de Vega, 1815 Valencia, Benito Monfort, 1815 Valencia, Ildefonso Mompié, 1822-29 Madrid, Leon Amarita, 1825 Madrid, Julian de Viana Razola, 1835. Instituciones filosóficas, trad. Santos Diez Gonzalez Madrid, Imprenta y Librería de Alfonso Lopez, 1787.
  • Trattato intorno la sfera Parme, 1775.

 

 

 1023/2242 résultats | 1020  1021  1022  1023  1024  1025  1026  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z