Ordre religieux
 930/2242 résultats | 927  928  929  930  931  932  933  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Halloix, Pierre

Ordre religieux : S.J.

Lieux d'activité : Louvain, Liège


Notice biographique
: (Liège, 1571-1656). Hagiographe et patrologue, historien ecclésiastique de la 1ère moitié du XVIIe siècle. Formé chez les jésuites de Liège puis de Douai, entré au noviciat à Tournai (1592), il enseigna ensuite aux collèges de Liège et de Douai (1595-1599). Il reçut ensuite une formation théologique au scolasticat de Louvain (1599-1603), notamment sous Léonard Lessius et Cornelius a Lapide. De 1603 à 1612, il s'adonna à de multiples activités apostoliques, d'abord en Transylvanie et en Hongrie, puis aux Pays-Bas espagnols, où il enseigna dans divers collèges. Une mauvaise santé, ses goûts personnels et les directives de ses supérieurs le convainquirent de se consacrer à une vie studieuse et mortifiée, consacrée à des travaux d'érudition (d'abord à Douai, 1613-1641, puis à Liège, 1641-1653). Ceux-ci l'amenèrent à être en contact avec l'abbé de Liessies Antoine de Winghe, l'oratorien Jean Morin, le P. Sirmond, les premiers Bollandistes. Son oeuvre est composite, son oeuvre maîtresse furent ses Vies des Ecrivains illustres de l'Eglise d'Orient (pères grecs des 4 premiers siècles), et nous retiendrons surtout son Origenes defensus... (Liège, 1648), où il passe en revue toutes les polémiques suscitées par l'oeuvre d'Origène au cours des siècles. Cet ouvrage fut condamné par le saint Office donec corrigatur, attaqué par plusieurs érudits, dont le cardinal Henri Noris, augustinien.


Bibliographie

  • Claire Falla, L'apologie d'Origène par Pierre Halloix (1648) (Paris-Liège, 1983).

 

 

 930/2242 résultats | 927  928  929  930  931  932  933  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z