Ordre religieux
 2118/2242 résultats | 2115  2116  2117  2118  2119  2120  2121  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Vera Cruz, Alonso de la

Ordre religieux : O.E.S.A.

Lieux d'activité : Salamanque, Mexico


Notice biographique
: (Caspueñas/dioc. de Tolède 1507-Mexico 1584), de son vrai nom Alonso Gutiérrez, lat. Alphonsus a Vera Cruce. Grande figure intellectuelle du Mexique du XVIème siècle. Il étudia la grammarie, la littérature et la rhétorique à l'université de Salamanque, puis la philosophie et la théologie, notamment sous Francisco de Vitoria. Une fois docteur, il commença à enseigner la philosophie à Salamanque. Il fut alors convaincu par l'augustin Francisco de la Cruz, qui revenait alors du Mexique, de renoncer aux honneurs académiques de l'ancien et de devenir missionnaire dans le Nouveau Monde. Lorsqu'il aborda au Mexique dans le port de Vera Cruz, il décida de prendre l'habit augustin et adopta ce nom comme nom de religion. Installé à Mexico, il commença à étudier le langage tarascan pour prêcher aux Indiens, et il fut l'un des premiers à accorder le sacrement de la Communion à ceux-ci. Il enseigna au Collège de Tiripetío (Michoacán), où il établit la première bibliothèque du Nouveau Monde dont on ait conservé des archives. En 1548, il devint provincial de son ordre. Il refusa de devenir évêque de León au Nicaragua. En 1553 fut fondée l'université de Mexico, et il devint son premier professeur en enseignant un cours sur la théologie de Saint Thomas et sur les Epitres de Saint Paul. De cette période d'enseignement datent divers commentaires scolastiques : Recognitio summularum (Mexico, 1554), Dialectica Resolutio (Mexico, 1554), Speculum coniugiorum (Mexico 1556) et une Phisica (sic) speculatio (Mexico, 1557; Salamanque, 1569). La question des Indiens fit également l'objet de ses disputes scolastiques, et ses positions en leur faveur provoquèrent divers débats, dont les textes ont été édités au XXème siècle. Il fut ainsi appelé à répondre à la Cour Espagnole par un décrêt pour répondre à des charges contre lui concernant sa doctrine sur le paiement de la dîme. Il retourna ainsi en Espagne en 1562, et fit grand impression sur Philippe II qui voulut lui attribuer la charge de commissaire général pour tous les augustins en apostolat dans l'Empire. Il retourna au Mexique en 1573, avec 17 autres missionnaires et 60 caisses renfermant une bibliothèque splendide, qu'il déposa dans le collège de San Pablo qu'il fonda à Mexico en 1575. La même année, il fut élu provincial de son ordre à Mexico. [d'après Ernest J. Burrus, S.J.].


Bibliographie

  • Arthur Ennis, Fray Alonso de la Vera Cruz (1957); Amancio Bolaño e Isla, Contribución al estudio biobibliographico de Fray Alonso de la Vera Cruz (Mexico, 1957); I. Ramírez López, Tres biografías (Mexico, 1948); José A. Almandoz Garmendía, Fray Alonso de la Vera Cruz y la encomienda indiana en la historia eclesiástica novohispana 1522-1556 (Madrid, 1971). V. Muñoz Delgado, "Alonso de la Veracruz ante la reforma humanista de la lógica", La Ciudad de Dios, 187 (1974), 455-473; Un numéro spécial de la Revista de Filosofía (Mexico) lui a été consacré (mai-juillet 1984). Mauricio Beuchot, "Some Examples of Logic in New Spain (Sixteenth-Eighteenth Century), in Studies on the History of Logic, ed. Ignacio Angelelli / María Cerezo (Berlin-New York, 1996), 215-228 (215-218).

Oeuvres imprimées
  • V.D. Gutiérrez, "Edición de las obras inéditas de Fray Alonso de la Vera Cruz", Antonianum 9 (1969), 380-387; Ses textes politiques et sermons ont été édités au XXème siècle : The Writings of Alonso de la Vera Cruz. The Original Texts with English Translation, ed. by Ernest J. Burrus (Rome & St. Louis, 1968). Il existe aussi une édition espagnole de son De Anima: Investigación filosófica natural. Los libros del alma, libros I y II, por O. Robles, 1942.

 

 

 2118/2242 résultats | 2115  2116  2117  2118  2119  2120  2121  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z