Ordre religieux
 746/2242 résultats | 743  744  745  746  747  748  749  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Foucher, Simon

Lieux d'activité : Dijon, Paris


Notice biographique
: (Dijon 1.I.1644-Paris 27.IV.1696). Chanoine philosophe bourguignon, admirateur de Descartes, ami et correspondant de Leibniz, et surtout critique de Malebranche. D'abord établi comme chanoine à Dijon, il partit ensuite résider à Paris, où il prit ses grades à la Sorbonne. Il a été surnommé le "restaurateur de la philosophie académique", car il raviva les arguments sceptiques anciens de l'Académie au sujet de la perception extérieure, et il refusait de voir une quelconque ressemblance entre les idées et les choses du monde naturel. Son scepticisme était toutefois subordonné à la foi catholique, car il estimait les dogmes de la foi comme intuitivement évidentes.


Bibliographie

  • Bouillier, Histoire de la philosophie cartésienne; & Dictionnaire des sciences philosophiques (1875), 557-559 [C. Jourdain]; & F. Rabbe, L'abbé Simon Foucher (Paris, 1867); & Marcel Bouchard, L'esprit public en Bourgogne (Paris, 1930), 152-153, 216-217, ad indicem; & Richard A. Watson, Simon Foucher and the Cartesian Way of Ideas (Ph.D. University of Iowa, 1961); & Geneviève Brykman, in Ead. (dir.),Ressemblance et dissemblances dans l'empirisme britannique (Paris-Nanterre, 1999).

Oeuvres imprimées
  • Nouvelles façon d'hygromètre et Dissertation sur la recherche de la Vérité (1672).
  • Critique de la recherche de la vérité (1675).
  • Réponse pour la critique à la préface du 2e volume de la Recherche de la Vérité (1676).
  • De la sagesse dans anciens où l'on fait voir que les principales maximes de la morale ne sont pas contraires au Christianisme (1682).
  • Réponse à la critique de la critique de la Recherche de la vérité (1686).
  • Dissertation sur la Recherche de la Vérité (contenant l'Apologie des Académiciens, où l'on fait voir que leur manière de philosopher est la plus utile pour la religion, et la plus conforme au bon sens) (Paris, 1687).
  • Lettre sur la morale de Confucius (1688).
  • Dissertation sur la recherche de la Vérité contenant l'apologie des Académiciens (1690) (livre I contenant l'histoire de ces philosophes).
  • Lettre à M. Lantin sur la question: Carnéade est-il contemporain d'Epicure (1692).
  • Dissertation sur la philosophie des académiciens, livre III (1692).
  • Lettre à M. Leibnitz sur les académiciens, avec des réflexions sur les sentiments de M. Descartes (1693).
  • Réponse à M. Leibnitz sur un autre système de la communication des mouvements (1695).
  • Dialogue entre Empiriâtre et Philolèthe (s.l.n.d.).

Traductions
  • Malebranche's First and Last Critics: Simon Foucher and Dortous de Mairan. Introductions and Translations by Richard A. Watson and Marjorie Grene (Carbondale, Ill., 1995)

 

 

 746/2242 résultats | 743  744  745  746  747  748  749  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z