Ordre religieux
 360/2242 résultats | 357  358  359  360  361  362  363  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Carranza de Miranda, Sancho

Lieux d'activité : Paris, Alcalá


Notice biographique
: (Dates inconnues). Théologien originaire de Navarre, formé dans le milieu parisien du début du XVIe, où il composa d'ailleurs un traité de logique Progymnasmata logicalia (Paris, 1517), dans lesquels il révèle l'influence de Jean Mair, Gaspar Lax et Jerónimo Pardo. A son retour en Espagne, il obtint la magistralía de Séville, puis occupa les chaires de dialectique, de philosophie naturelle et de théologie à Alcalá. Il voyagea également à Rome, où il disputa avec Agostino Nifo, dont témoigne son De alterationis modo et quidditate adversus Paradoxon Augustini Niphi (Rome, 1514). Il examina également les inexactitudes et les audaces exégétiques d'Erasme dans son Carranzae Opusculum in quasdam Erasmi Annotationes (Rome, 1522), auquel ce dernier répondit par une Apologia, et Carranza fut délégué à Valladolid en 1527. La figure de Carranza illustre également bien un certain mariage entre scolastique et humanisme, et il était à ce titre particulièrement apprécié par Juan Ginés de Sepúlveda et Juan de Vergara. (apud García Villoslada).


Bibliographie

  • R. García Villoslada, La Universidad de París durante los estudios de Francisco de Vitoria (Rome, 1938), 374-375; Lu Ann Homza, Religious Authority in the Spanish Renaissance (Baltimore/London, The Johns Hopkins University Press, 2000), 65-66.

Oeuvres imprimées
  • Carranza de Miranda, Sancho, Progymnasmata logicalia : Paris, Mazarine.

 

 

 360/2242 résultats | 357  358  359  360  361  362  363  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z