Ordre religieux
 497/2242 résultats | 494  495  496  497  498  499  500  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Cruz, Francisco de la

Ordre religieux : O.P.

Lieux d'activité : Valladolid (Colegio de San Gregorio), Lima (Université de San Marcos), Lima (Convento de Santo Domingo)


Notice biographique
: A ne pas confondre avec un autre dominicain homonyme, plus tardif, aussi nommé Francisco de la Cruz, également d’origine andalouse et actif à Cuzco et Lima. Francisco de la Cruz, né vers 1530 à Lopera (région de Jaén) dans une famille qui se disait vieille chrétienne, mais que l’on peut soupçonner d’une origine moins pure qu’elle ne le prétendait. Formé au Colegio de San Gregorio de Valladolid, où il a pu côtoyer Bartolomé de las Casas, il s’embarque pour le Nouveau Monde en 1561, suivant les suggestions de Fray Domingo de Santo Tomás, futur évêque de Charcas (Pérou, et auteur du premier dictionnaire de quechua). Au Pérou, il acquiert un grand prestige comme prédicateur et théologie. Carrière universitaire : recteur de l’Université de Lima, prieur du couvent des dominicains de Charcas, conseiller du vice-roi Lope García de Castro, puis sous-prieur du couvent de Santo Domingo à Lima. Chargé des fonctions de qualificateur du Tribunal de l’Inquisition lors de sa création. Développe des croyances personnelles hérétiques et est incarcéré en 1572 par l’Inquisition : il se prétend à la fois archevêque, pape et roi (lignées du roi Pélage d’Asturie, de David), et développe des idées millénaristes. Il est finalement brûlé à Lima lors de l’autodafé de 1579.


Autres sources

  • Copie du procès inquisitorial, Madrid AHN, Inquisición, legajo n° 1647 (2), ff. 1-553 ; legajo n° 1650, ff. 554-1826. Edité par Vidal Abril Castelló, Francisco de la Cruz, Inquisición, Actas, Madrid, CSIC, 1992-1997, 3 vols.

Bibliographie
  • Bataillon, Marcel, «La herejía de Fray Francisco de la Cruz y la reacción antilascasiana», in : Etudes sur Bartolomé de Las Casas, Paris, Centre de Recherches de l’Institut d’études hispanique, 1965, p. 309-324
  • Tardieu, Jean-Pierre, Le nouveau David et la Réforme du Pérou. L’affaire Maria Pizarro-Francisco de la Cruz (1571-1596), Bordeaux, Maison des Pays Ibériques, 1992

 

 

 497/2242 résultats | 494  495  496  497  498  499  500  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z