Ordre religieux
 1733/2242 résultats | 1730  1731  1732  1733  1734  1735  1736  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Reimers (Reimarus Ursus), Nicolaus

Lieux d'activité : Kassel, Strasbourg, Prague


Notice biographique
: *Hennstedt (Dithmarschen) 2.II.1551, †Prague 16.X.1600. Son nom est connu sous diverses formes latinisées ou vernaculaires : surtout Reimarus Ursus, Nicolaus Reimers Bär, ou Nicolaus Reymers Baer. Astronome et mathématicien impérial à la Cour de l’Empereur Rodolfe II à Prague. Issu d’une famille modeste (il gardait des cochons jusqu’à l’âge de 18 ans), puis il fut employé comme géomètre par Heinrich Rantzau (1574-1584), qui lui fit rencontrer Tycho Brahe. Il réside ensuite à la cour de Guillaume IV, Landgrave de Hesse-Kassel dans la ville de Kassel (1586-15867), où il rencontre le fabricant d’instrument astronomiques suisse Jost Bürgi, comme lui un autodidacte. C’est pour ce dernier, ignorant du latin, que Reimarus traduit le De revolutionibus orbium coelestium du latin à l’allemand, et cette traduction a survécu à l’état de manuscrit à Graz (c’est la fameuse «Grazer Handschrift»). A partir de 1588, il enseigne les mathématiques à Strasbourg : il y conçoit un nouveau système astronomique (Fundamentum astronomicum, Strasbourg, 1588), très proche de la théorie de Tycho Brahe, à tel point que ce dernier l’accuse de plagiat. Dans le même mouvement, il publie un manuel de logique. Peu après, il est appelé à Prague comme mathématicien et astronome impérial à la cour de Rodolphe II, où il fait imprimer son «De astronomicis hypothesibus» (1597), dans lequel il critique fortement Tycho Brahe.


Bibliographie

  • Granada, Miguel Angel, Sfere solide e cielo fluido. Momenti del dibattito cosmologico nella seconda metà del Cinquecento, Milano, Franco Angeli, 2002
  • Launert, Dieter, Günstling Rantzaus, Brahes Feind : Leben und Werk, München, Institut für Gechichte der Naturwissenschaften, 1999 (Algorismus, 29)
  • Jardine, Nicholas ; Launert, Dieter ; Mosley, Adam ; Segonds, Alain-Philippe ; Tybjerg, Karin, «Tycho versus Ursus. The Build-up to a Trial (I)», Journal for the History of Astronomy 36-1 (2005), 81-106
  • Jardine, Nicholas ; Launert, Dieter ; Mosley, Adam ; Segonds, Alain-Philippe ; Tybjerg, Karin, «Tycho versus Ursus. The Build-up to a Trial (II)», Journal for the History of Astronomy 36-2 (2005), 125-165
  • Mehl, Edouard, «Héliocentrisme et eschatologie : l’astronomie et le ‘soleil de justice’», in Nouvel ciel, nouvelle terre. La révolution copernicienne dans l’Allemagne de la Réforme (1530-1630), éd. Miguel Angel Granada & Edouard Mehl, Paris, Les Belles Lettres, 2009, 355-380 (366-369)

Oeuvres imprimées
  • Reimarus Ursus, Nicolaus, Metamorphosis Logicae, Strasbourg, 1589
  • Reimarus Ursus, Nicolaus, Fundamentum Astronomicum, Strasbourg, 1588
  • Reimarus Ursus, Nicolaus, De Astronomicis hypothesibus, Prague, 1597
  • Reimarus Ursus, Nicolaus, Chronotheatron, Prague, 1597
  • Reimarus Ursus, Nicolaus, Arithmetica analytica vulgo Cosa oder Algebra, 1601

 

 

 1733/2242 résultats | 1730  1731  1732  1733  1734  1735  1736  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z