Ordre religieux
 1357/2242 résultats | 1354  1355  1356  1357  1358  1359  1360  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Meurisse, Martin

Ordre religieux : O.F.M. Obs.

Lieux d'activité : Paris


Notice biographique
: *Roye (Picardie) 1584, †Metz 22.VIII.1644. Issu d'un milieu pauvre, il entre chez les franciscains de sa ville natale, puis est assigné au grand couvent des cordeliers de Paris. On peut retracer avec une assez grande précision les étapes de son enseignement, puisqu’on a conservé de lui d'admirables placards de thèses illustrés : il publie ses thèses de logique en 1613, celles de physique en 1615, celles de métaphysique en 1616 et enfin celles d'éthique en 1618. Son Laurier métaphysique de 1616 est illustré par une superbe gravure de Léonard Gaultier (1561-1641), représentant l'ensemble des distinctions métaphysiques sous forme d'un gigantesque arbre agrémenté de nombreux personnages et figures diverses. Tout en enseignant la philosophie, Meurisse poursuit ensuite ses études de théologie et obtient le bonnet de docteur le 26 janvier 1620 en Sorbonne. Au cours des années 1620, Martin Meurisse enseigne la théologie aux Cordeliers, ce dont témoignent deux cours imprimés et deux autres cours manuscrits. Il s’engage également en faveur des franciscains à la Sorbonne : en 1626, il défend auprès des conseillers du Parlement le droit des supérieurs des maisons franciscaines d'avoir une voie délibérative en Sorbonne (deux docteurs sont alors admis pour chaque ordre). En 1628, il est nommé évêque suffragant à Henri de Bourbon-Verneuil (1612-82), évêque de Metz : ce dernier, fils naturel d’Henri IV, ne quittait alors guère Paris et gouvernait par suffragants interposés. Le siège de Metz étant donc occupé, Meurisse se voit attribuer par Urbain VIII le siège épiscopal de Madaure (l’antique patrie d’Apulée, aujourd’hui M'daourouch, département de Constantine, en Algérie) – l’attribution de tels diocèses «perdus» car situés hors de la Chrétienté était alors une procédure courante, permettant d'élever à l'épiscopat des individus méritants sans qu'ils aient à se déplacer. Il continue encore à être actif dans la censure des livres : il est l'un des signataires (à côté de Jansénius et de Saint-Cyran) de l’approbation du "De libertate Dei et creaturae" de l’oratorien Guillaume Gibieuf (Vici [Vic-sur-Seille, en Lorraine ?], 3.VIII.1629). Meurisse s’impose par la suite comme une figure importante de la Contre-Réforme catholique en Lorraine. Il réorganise le diocèse, célèbre deux synodes (1629, 1633), soutient les réformes de certains ordres religieux, et s'illustre en particulier dans sa lutte contre l'influent parti huguenot présent à Metz. Il se consacre également à la rédaction de vastes ouvrages historiques sur le diocèse de Metz.


Autres sources

  • Meurisse, Martin, O.F.M., Approbatio (Vici [Vic-sur-Seille, Lorraine ?], 3.VIII.1629), dans: Gibieuf, Guillaume, De libertate Dei et creaturae, Paris, Joseph Cottereau, 1630

Bibliographie
  • Cuisinier, F., "Martin Meurisse [ep., +1644] fut-il historien scrupuleux? A propos d'un exemplaire de l'Histoire des evesques de l'Eglise de Metz", Cahiers Elie Fleur (Metz), 15 (1997), 27-45
  • Smeets, Uriel, O.F.M., Lineamenta bibliographiae scotisticae, Roma, 1942, § 261, 681-682
  • Schmutz, Jacob, «L'héritage des Subtils. Cartographie du scotisme de l'âge classique», Les Etudes philosophiques 1(2002), 51-81 (61)
  • Agostini, Igor, L'infinità di Dio. Il dibattito da Suárez a Caterus (1597-1641), Roma : Editori Riuniti, 2008, 273
  • Boulnois, Olivier, «Le refoulement de la liberté d'indifférence et les polémiques anti-scotistes de la métaphysique moderne», Les Etudes philosophiques 2(2002), 199-237 (206)
  • Béguet, Antoine, «Nécrologue des Frères Mineurs d’Auxerre», Archivum franciscanum historicum 3 (1910), 726
  • Marrone, Francesco, «Descartes e la tradizione scotista. Gli antecedenti storici della nozione di ‘realitas obiectiva’», Quaestio 8 (2008), 279-302 (297-301)
  • Schmutz, Jacob, «Le petit scotisme du Grand Siècle. Etude doctrinale et documentaire sur la philosophie au Grand Couvent des Cordeliers de Paris, 1517-1771», Quaestio 8 (2008), 365-472 (367-368, 376-378, 393-395, 407, 413, 433, 449, 451, 452, 454-455, 458, 464, 469)
  • Schmutz, Jacob, «Le petit scotisme du Grand Siècle. Etude doctrinale et documentaire sur la philosophie au Grand Couvent des Cordeliers de Paris, 1517-1771», Quaestio 8 (2008), 365-472 (367-368, 380, 389-390, 392-395, 397-399, 401-402, 405-408, 410, 414, 421-422, 426-430, 432-433, 449-450, 453, 456, 458, 461, 464-465, 468-472)
  • Andersen, Claus A, «‘Metaphysica secundum ethymon nominis dicitur scientia transcendens’. On the Etymology of ‘Metaphysica’ in the Scotist Tradition», Medioevo 34 (2009), 61-104 (72).

Manuscrits
  • Meurisse, Martin, O.F.M., Tractatus de sanctissimo Incarnationis mysterio ad mentem Doctoris Subtilis (Couvent des Cordeliers, Paris, ca. 1625), Paris BNF, Ms. lat. 18149, item 2, f. 64r-202v
  • Meurisse, Martin, O.F.M., Tractatus de gratia Dei (Couvent des Cordeliers, Paris, 1624), Paris BNF, Ms. lat. 18149, item 1, f. 1r-63v

Oeuvres imprimées
  • Meurisse, Martin, O.F.M., Raisons puissantes pour fortifier une âme contre les douleurs et contre les afflictions de cette vie, Metz, Jean Antoine, 1644 [Nancy BM]
  • Meurisse, Martin, O.F.M., Histoire de la naissance, du progrès et de la décadence de l'hérésie dans la ville de Metz et dans le pays messin, Metz, Jean Antoine, 1640 [Paris BNF] ; Metz, Jean Antoine, 1642 [Paris CSèv 48531, BNF; Rouen BM] ; Metz, Jean Antoine, 1670 [Paris BNF]
  • Meurisse, Martin, O.F.M., Histoire d'Olympias, diaconesse de l'église de Constantinople, Metz, 1640 [Paris BNF]
  • Meurisse, Martin, O.F.M., Histoire des évesques de l'église de Metz, Metz, Jean Antoine, 1634 [Paris BNF]
  • Meurisse, Martin, O.F.M., Tractatus de SS. Trinitate Paris, Charles Rouillard, 1631 [Paris BNF D11870; Valognes BM]
  • Meurisse, Martin, O.F.M., Statuta synodi diocesanae Metensis, a... D. Martino Meurisse,... et a... D. Edmundo Lancelotto Tiraquello,... habitae, anno... 1629, Metz, 1629 [Paris BNF]
  • Meurisse, Martin, O.F.M., De Sacro Sancto et admirabili Eucharistiae Sacramento tractatus : in quo Doctoris Subtilis, aliorumque Doctorum Franciscanae familiae opiniones explicantur et defenduntur Paris, 1628 [Burgos BP; Paris BNF D44399]
  • Meurisse, Martin, O.F.M., Rerum metaphysicarum libri tres : ad mentem Doctoris Subtilis, Paris, Denis Moreau, 1623 [Chalons-en-Champagne BM; Palma BP; Paris BNF R2800, BSG; Valognes BM]
  • Meurisse, Martin, O.F.M., Apologie de l'adoration et l'élévation de l'hostie et des prières publiques de l'Église catholique en latin, contre une réplique du sieur Bugnet, ministre auprès de Compiègne, Paris, Edmond Martin, 1620 [Paris BNF]
  • Meurisse, Martin, O.F.M., La Honteuse fuite du sieur Oyseau, ministre de Gyen, touchant l'antiquité du mot de messe et le profane usage de celui de la Cène, Paris, 1619 [Paris BNF]
  • Meurisse, Martin, O.F.M. [trad.] Hernando de Santiago, Considérations admirables sur les festes des saincts que l'Eglise célèbre avec plus grande solemnité, avec une brève paraphrase et exposition des lettres des Evangiles, composées en espagnol par le R.P.F.M. Hernando de Santiago, Paris, Adrien Taupinart, 1617 [Troyes BM].

 

 

 1357/2242 résultats | 1354  1355  1356  1357  1358  1359  1360  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z