Ordre religieux
 1959/2242 résultats | 1956  1957  1958  1959  1960  1961  1962  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Stahl, Daniel

Lieux d'activité : Giessen, Iéna


Notice biographique
: (1585-1654). Il étudia à l'université de Giessen, où il enseigna ensuite pendant quatre ans la poétique. De 1623 (comme successeur de Michael Wolf) jusqu'à sa mort il devint alors professeur de logique et de métaphysique à l'université de Iéna, période durant laquelle il publia de nombreux textes. Outre ses 9 disputes sur les transcendantaux (1617) dans lesquels on sent l'influence de Christoph Scheibler, il rédige alors sa première édition des Regulae philosophicae (1616-17), dont quatre traitent des causes et une de l'abstrait et du concret; il leur adjoindra en 1622 deux disputes de nature logique et une sur le tout et les parties. L'édition la plus complète sera posthume (1657). Ses oeuvres de logiques sont très riches, et connurent diverses éditions : Quaestiones logicae CV (Iéna, 1662), Instititones logicae et Notae et animadversiones in Compendium Dialecticae D. Conradi Horneii (Iéna 1656). Sinon, on lui doit une métaphysique rédigée de manière plutôt pédagogique, d'après un système de 24 tables rappelant Cornelius Martini : un Compendium metaphysicum (1655), qui a été a été annoté par Leibniz (cfr. G.W. Leibniz, Sämtliche Schriften, Ak. VI 1, pp. 20-41). Autre édition : Metaphysica, in qua generalissimi non solum, sed etiam specialissimi termini et distinctiones accurate explicantur (Francfort, 1652) ou bien Institutiones metaphysicae (1664), dans lesquelles il adjoint un passage de théologie rationnelle sur les preuves de l'existence de Dieu. Son enseignement, perturbé par de fréquents problèmes de vue, eut un grand retentissement, et ses élèves sont nombreux : Friedemann Bechmann, qui fut son successeur à Iéna, Hyeronimus Praetorius, Johannes Stier, Paul Slevogt, Johannes Zeisold et Wilhelm Stratemann. [D'après Wundt].


Bibliographie

  • Quaestionum logicarum recognitarum, a vitiis quibus scatent manuscripta innumeris... (Jenae, 1652) [Namur CDRR].
  • Regulae philosophicae explicatae et orationes aliquot collectae (Jenae, 1657) [Namur CDRR]; Disputationum publicarum quibus regulae philosophicae explicantur. Secunda pars (Jenae, 1657) [Namur CDRR].
  • Institutiones logicae, recognitae, a vitiis quibus Mss. scatent, liberatae et auctae (Jenae, 1663) [Namur CDRR].
  • Notae et animadversiones in Compendium Dialecticae D. Conradi Horneii Editio secunda (Jenae, 1660) [Namur CDRR].
  • M. Wundt, Die Philosophie an der Universität Jena (Jena, 1932); W. Risse, Die Logik der Neuzeit, II, 388-399; U.G. Leinsle, Reformversuche, pp. 10-26.

 

 

 1959/2242 résultats | 1956  1957  1958  1959  1960  1961  1962  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z