Ordre religieux
 1922/2242 résultats | 1919  1920  1921  1922  1923  1924  1925  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Sinnich, John

Lieux d'activité : Louvain


Notice biographique
: (Cork 1606 - Louvain 1666). Irlandais exilé à Louvain, professeur de théologie et président du Collège du Saint-Esprit. Janséniste de la première heure, il est violemment attaqué en 1651 par la Déclaration anti-janséniste des Irlandais de Paris. Il a cherché à établir la concordance exacte entre la pensée de Jansénius et celle d'Augustin, en composant un index, et était réputé pour sa connaissance des pères ("M. Sinnich, que vous appelez antiquaire parce qu'il était fort bien instruit de la doctrine des anciens Pères", écrit Arnauld à Steyaert, cité par Neveu 1993, 239). Dans son "Trias" (1948), il rassemble les "propres paroles" d'Augustin, Fulgence et Prosper "sans aucun ajout", et l'on juge en général que les titres et sommaires - seule réelle contribution par rapport aux textes - seraient en fait d'Antoine Arnauld (voir la préface historique et critique aux Oeuvres, vol. I, p. lxxv). Sinnich est également connu pour ses attaques en règle contre la théologie probabiliste, notamment celle de Juan Caramuel Lobkowitz et Tommaso Tamburini, dans son ouvrage de 1662.


Bibliographie

  • Deininger, F., Johannes Sinnich. Der Kampf der Löwener Universität gegen den Laxismus, Düsseldorf, 1928
  • Clark, Ruth, Strangers and Sojourners at Port-Royal, Cambridge : University Press, 1932
  • Claeys Bouuaert, F., "Jean Sinnich, professeur à Louvain et un des premiers défenseurs de Jansénius", Ephemerides Theologicae Lovanienses 31 (1955), 406-417
  • O'Connor, Thomas, "John Sinnich", dans : Dictionary of Irish Philosophers, ed. Thomas Duddy, London, 2004, 305-309

Oeuvres imprimées
  • Sinnich, John, Saul ex-Rex sive de Saule, israeliticae gentis protomonarcha, divinitus primum sublimato, ac deinde ob violatam religionem principatu vitaque exuto, Lovanii, 1662
  • Sinnich, Jean, Molinomachia, hoc est Molinistarum in Augustinum Jansenii Antistis Iprensis insultus novissimus, Paris, 1650
  • Sinnich, John, Sanctorum Patrum de Gratia Christi et libero arbitrio dimicantium Trias, Augustinus Hipponensis, Prosper Aquitanus, Fulgentius Ruspensis adversus Pelagium, Cassianum, Faustum. Quorum propria verba sine ullo additamento summa fide referuntur, s.l., 1648

 

 

 1922/2242 résultats | 1919  1920  1921  1922  1923  1924  1925  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z