Ordre religieux
 1743/2242 résultats | 1740  1741  1742  1743  1744  1745  1746  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Ribadeneyra, Pedro de

de

Ordre religieux : S.J.

Lieux d'activité : Rome, Tolède, Madrid


Notice biographique
: (Tolède 1526-Tolède 1611). Auteur jésuite de la première génération, hagiographe et polémiste anti-machiavélien. Il reçut une formation humaniste à Tolède puis à Louvain et à Padoue, puis passe comme page du cardinal Farnèse à Rome. A l'âge de 14 ans, il entre dans le cercle spirituel d'Ignace de Loyola qui dirigea personnellement toute sa formtion. Il étudia ensuite les arts et la théologie à Rome (1552-1555). Il devint ensuite professeur de rhétorique au collège romain et dans celui de Palerme, et un orateur fameux de la cour de Philippe II. Pendant 20 ans (1555-1574), il passa par tous les postes de pouvoir au sein de la Compagnie de Jésus, partageant sa vie entre Rome, Paris, Bruxelles et Londres. Il retourna en Espagne en 1574, et composa ses principales œuvres à Tolède et à Madrid. Il passe souvent pour le créateur de l'hagiographie moderne grâce à sa Vida de San Ignacio de Loyola, un modèle de goût de la Renaissance, avec une grande documentation, une analyse psychologique et un style classique, qu'il compléta avec les biographies de Laínez, de Borja et de Salmerón. Il composa également un Flos Sanctorum, et des écrits ascétiques comme son Tratado de la Tribulación (où apparaissent aussi les problèmes publics de l'époque : désastre de l'Armada, alumbrados, hérésies), au style inspiré de Sénèque, ainsi qu'un Manual de Oraciones et une traduction extraordinaire des Confessiones d'Augustin. Ribadeneyra est également connu comme le premier auteur espagnol à avoir attaqué la double raison d'Etat de Machiavel, des " politiques " français (Bodin, La Noüe, Duplessis) ou des tacitistes, en leur opposant l'unique raison d'Etat chrétienne avec son Tratado del princípe cristiano. Il inaugure ainsi une tradition antimachiavélienne espagnole sur le thème du " Prince chrétien ". Enfin, il composa également une Historia del Cisma de Inglaterra dans laquelle il étudia le problème politico-religieux. (apud E. Rey, in Diccionario de Historia eclesiastica de España, vol. III).


Bibliographie

  • José María Iñutirregui Rodríguez, La gracia y la república: el lengaje político de la teología católica y el "Princípe Cristiano" de Pedro de Ribanadeyra (Madrid, 1998); & Ricardo García Cárcel, "La crisis de la Compañía de Jesús en los últimos años del reinado de Felipe II (1585-1598)", in La monarquía de Felipe II a debate, ed. Luis A. Ribot García (Madrid, 2000), 383-404; & Luis Carlos Amezúa Amezúa, "Hacia una ética judicial del Estado moderno. Las virtudes del juez según Pedro de Ribadeneyra", Anuario de Filosofía del Derecho 19 (2002), 155-189.

 

 

 1743/2242 résultats | 1740  1741  1742  1743  1744  1745  1746  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z